Hardcore Superstar : Hardcore Superstar (2006)

Annu:Art

Arts, artistes et information Annuaire et webzine

Signalez un lien mort

Ecrivez au webmestre

Contribuez à Annu:Art

Nouvelles à ne pas y croire - Fabien Maréchal - Editions Dialogues - en librairie le 9 février 2012

sites d'actualité et d'information indépendante

ANNU:ART

Poin-Poin musique : disques en tout genre, portraits, dossiers, absurdités, forum> MUSIQUE

toutes les chroniques (rock, hard, métal, progressif, chanson, blues...)

> actualité

Réseau Education sans frontières

> LIVRES

Des bonheurs de lecture

> A CONSOMMER SANS MODERATEUR
Le forum des fadas de Poin-Poin

> annuaire

arts du monde

artisanat

artisanat 2

BD

sites bizarres

contemporain

contemporain 2

contes

danse

généralistes

généralistes 2

Rechercher sur Annu:Art

Tous les articles

L'horoscope préhistorique

jeunesse

lieux

musique A-K

musique L-Z

livres A-K

livres L-Z

livres : éditeurs

peinture A-D

peinture E-K

peinture L-P

peinture Q-Z

photo A-I

photo J-Z

poésie

ressources

ressources 2

sculpture

théâtre A-K

théâtre L-Z

théâtre : scènes

art urbain

webart

webzines

nos favoris

 

hard'n'sleazy'n'rock'n'roll

Hardcore Superstar - albumMarre d'attendre le prochain Guns n'Roses ? Fan des premiers Mötley Crüe ? Amateur du rock suédois crasseux ? Réjouis-toi, ami, car le quatrième et éponyme album de Hardcore Superstar dévaste tout, du premier au dernier titre, entre musique à turbo propulsion et refrains plus accrocheurs qu'un tube de superglu.

Les albums aussi jubilatoires et constants dans l'efficacité sont rares, aussi serait-il dommage de passer à côté de celui-ci. Le combo de Göteborg a trouvé le secret de la chanson rock qui tue, comme si Motörhead avait rencontré les Wildhearts.

Formé en 1997, accumulant depuis les succès dans leur pays, les Hardcore Superstar se sont déjà adjugés un n°1 à la maison avec le premier single tiré de l'album, Wild Boys. Qui, tout comme Kick On The Upperclass, qui ouvre la galette, est une démonstration de ce que le rock peut avoir de plus entraînant quand il est joué sur le mode fun et saldingue à la fois (on est en plein Mötley Crüe de Dr Feelgood). On s'est peut-être trop foutu de la gueule du hard US des années 80 et de ses looks de glamouzes rimmelisées, sans se rappeler ces pelletées de chansons qui vous remontaient le moral aussi vite que se descendaient les bières, à la vitesse grand R (for Rock n'roll).

Oh ! Vous pouvez appeler ça comme vous voulez, hard-rock, hard'n'roll, sleazy-rock... Tenez, en direct et en exclusivité, je vous invente même un nouveau genre : Hardcore Superstar joue du fuck-you-rock'n'roll... et putain que c'est bon !

Hardcore Superstar - hard'n'roll

La batterie tabasse plus qu'elle ne speede, le chanteur est vindicatif et criard, les manches à cordes découpent des riffs furieux et entraînants... et au bout de couplets bien sentis sous les bras (le remplissage ne fait pas partie des habitudes de la maison), des refrains systématiquement catchy, soutenu par des choeurs de bikers imbibés (mais au grand coeur, of course). Soyons francs : si vous n'avez pas envie de chanter des morceaux comme Bag On Your Head, We Don't Celebrate Sundays, Wilds Boys ou Standin' On The Verge debout sur la table en arrachant votre chemise, vous êtes irrécupérable pour le rock.

Bref, au lieu d'attendre que Môssieur Axl Rose se décide à sortir Guns n'Roses de la tombe ou que ACDC retrouve la verge... heu... la verve (au passage, le morceau Blood On Me sonne pratiquement comme un titre issu de For Those About to Rock, des guitare à la voix), je ne vois rien de mieux à faire que de se passer ce Hardcore Superstar en boucle en jusqu'à ce qu'orgasme s'ensuive.

FM

3 avril 2006

site officiel Hardcore Superstar

MySpace Hardcore Superstar

 

Hardcore Superstar sur le label Bad Reputation

Chronique de Hardcore Superstar sur Ambfrance

Chronique de Hardcore Superstar sur HardRock80

Chronique de l'album Dreamin in a casket (2007)